""

Déchetteries / Collecte

bandeau vert.JPG

Dans le secteur de Sierentz, les particuliers ont accès aux déchetteries intercommunales de Sierentz et de Bartenheim.

DÉCHETTERIE DE SIERENTZ

Adresse : ZAC Hoell, rue du Capitaine Dreyfus
(derrière l'HYPER U)
Horaires d’ouverture :
lundi de 13h30 à 18h (17h en horaire d'hiver)
mercredi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h (17h en horaire d'hiver) 
samedi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h

dechetterie_1_.jpg


DÉCHETTERIE DE BARTENHEIM

Adresse : ZA Europe, rue Winston Churchill
Horaires d’ouverture :
mardi de 13h30 à 18h (17h en horaire d'hiver)
jeudi de 13h30 à 18h (17h en horaire d'hiver)
vendredi de 13h30 à 18h (17h en horaire d'hiver)
samedi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h
Les changements d’horaires se font en même temps que le passage à l’heure d’été / d’hiver.
Le dépôt de déchets en déchetterie est gratuit pour les particuliers sur présentation de la carte d’accès à retirer en Mairie.

dechetterie_bartenheim!.jpg

Liste des déchets acceptés sur le site internet de la Communauté d'Agglomération "Saint-Louis Agglomération" : (cliquer sur l'image)

bandeau vert.JPG

DANS MON JARDIN, JE COMPOSTE MES DÉCHETS ET JARDINE AU NATUREL !

Je composte mes déchets de cuisine et de jardin dans un composteur. Saint-Louis Agglomération vend des composteurs à tarif réduit, plus d’info sur la page “compostage et jardinage au naturel”
Je pratique la tonte “mulching” qui consiste à laisser sur place l’herbe tondue et finement coupée à l’aide d’une tondeuse spécifique ou équipée d’un kit mulching. Je peux aussi le faire avec une tondeuse traditionnelle en enlevant le bac de récupération.

Tondre ou faucher ? On ne se pose jamais la question… et pourtant !

Au lieu de tondre, vous pouvez faucher. C’est-à-dire couper l’herbe au pied, et ne pas la broyer avec ses habitants.
Savez-vous qu’une simple fauche mécanique laisse échapper plus de 70% des insectes présents ?
Mise au compost, l’herbe composte mieux que les déchets de tonte qui moisissent, faute d’air, et qui sont ainsi moins profitables au compost.
Séchée ou non, l’herbe fait un paillage du tonnerre pour vos plantations : elle limite l’évaporation, attire les vers de terre et isole des chaleurs excessives !

Je choisis des espèces à croissance lente : buis, abelia, céanothe, troène, fusain d’Europe, lilas… au lieu du laurier ou des thuyas qui se compostent très mal.
Je limite l’emploi de produits phytosanitaires en utilisant des solutions alternatives pour mon jardin : en pratiquant le désherbage mécanique, en utilisant des plantes “couvre sol” pour lutter contre les mauvaises herbes (bugle rampante, lierre, millepertuis, pervenches…), en utilisant des insectes auxiliaires ou des associations de plantes pour lutter naturellement contre les prédateurs, en désherbant les allées avec de l’eau de cuisson bouillante (pâtes, pomme de terre) ou du vinaigre blanc (ne pas utiliser dans le potager), en pulvérisant du savon noir liquide ou du purin d’orties comme anti-pucerons ou du bicarbonate de soude contre le mildiou ou l’oïdium.